Skip to content

L’Absent – Patrick Rambaud

24 juin 2013

CaptureNote : 10/20

Présentation :

Troisième volet de la tétralogie napoléonienne de Patrick Rambaud, ce roman nous emmène de la capitulation de l’Empereur à la préparation des Cent Jours, de Rambouillet à l’Île d’Elbe, au gré des aventures des espions impériaux, royalistes ou confédérés.

Commentaire :

Après le rythme de La Bataille d’Essling et la douloureuse hécatombe d’Il Neigeait, Patrick Rambaud nous fait vivre l’escale ensoleillée de Napoléon sur l’Île d’Elbe avant que ce dernier ne mette le cap sur Golfe Juan et Waterloo. Tout comme, il a réussi à nous faire ressentir le froid et la douleur de ses personnages revenant de Russie, Patrick Rambaud nous transporte dans l’oisiveté et la chaleur de l’Île de l’Elbe…à notre grand regret. Après un début de roman qui nous fait rêver d’aventures et d’espionnage, le corps du récit nous plonge dans la lenteur de l’attente…dans L’Absence de charisme des personnages et L’Absence de rythme.

C’est probablement le dessein de l’auteur, mais malheureusement, malgré la grande qualité de la prose, cet ouvrage ne nous captive pas. On se prend à rêver de voir l’Empereur préparer les Cent Jours, défier les assassinats prévus à son endroit ou galvaniser les habitants d’une Île qui malgré ses appréhensions finit par succomber devant la personnalité de Napoléon. Mais rien ne se passe. On attend. Une « drôle de lecture » s’engage.

L’ouvrage présente néanmoins l’intérêt d’analyser avec précision, finesse et intelligence les effets de l’arrivée de Napoléon sur une île qui voit son quotidien totalement chamboulé : activité, commerce, dynamisme, éclectisme… L’arrivée de l’Empereur modifie les comportements collectifs et individuels, mais sans manichéisme : effets positifs et effets pervers sont parfaitement décrits. C’est là l’intérêt majeur d’un ouvrage qui clôt le récit des aventures napoléoniennes de Patrick Rambaud, étant donné que le dernier volume de la tétralogie – Le Chat Botté – se situe chronologiquement avant La Bataille.

En attendant la lecture de ce dernier volume, espérons que cet ouvrage n’est qu’une simple escale entre deux aventures plus captivantes.

Poche : 373 pages
Editeur : Le Livre de Poche

Collection : Littérature & Documents

Capture1

Publicités

From → Littérature

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :