Skip to content

Les Adieux A La Reine

2 avril 2012

Note : 14/20

 

Présentation :

Les trois derniers jours à Versailles de la lectrice de Marie-Antoinette.

 

Commentaire :

C’est avec beaucoup de scepticisme que j’attendais ce film, inspiré d’un ouvrage de Chantal Thomas. Je craignais une interprétation larmoyante à l’eau de rose avec les poncifs du genre et des libertés historiques contreproductives. Certes le film prend ces libertés (il ne se présente pas, de toute façon, comme un film historique), mais l’ambiance, le jeu des acteurs et le fil du récit m’ont agréablement surpris.

C’est rare de trouver des films qui présentent cette période de l’Histoire dans un tel cadre : du point de vue du petit personnel, loin de l’agitation et de la réalité parisienne (nous sommes les 14-15-16 juillet 1789) et sans aucune information sur ce qu’il se passe.

La lectrice de la Marie-Antoinette, Sidonie Laborde, est coincée entre une dévotion sans borne pour la reine et son incompréhension pour une femme aussi fantasque et détestable. Léa Seydoux interprète ce rôle avec beaucoup de justesse, une sobriété pertinente et efficace. Si elle brille par sa performance, il faut noter que Diane Kruger excelle dans le rôle d’un personnage totalement irrationnel et insaisissable et que Virginie Ledoyen, dans un rôle certes plus facile et secondaire, s’en sort avec mérite. Un mot pour Michel Robin auteur d’une très belle prestation dans un rôle attachant.

Sur la forme, donc, ce film est très convaincant. Sur le fond, sans être brillant, il évite les écueils du genre et offre un récit accrocheur. On passe un bon moment et ce film n’a pas vraiment la prétention de nous offrir autre chose. Il s’assume ainsi et c’est tant mieux.

Je le recommande sans hésitation.

 

Durée : 1h40

Date de sortie : 21 mars 2012

 

Réalisé par Benoît Jacquot

 

Avec Léa Seydoux, Diane Kruger, Virginie Ledoyen, Xavier Beauvois, Noémie Lvovsky, Michel Robin, Julie-Marie Parmentier, Lolita Chammah

Publicités

From → Cinéma

One Comment

Trackbacks & Pingbacks

  1. L’Enfant d’En-Haut « Le coin des Sybarites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :