Skip to content

Dojoji – Yukio Mishima

19 décembre 2011

Note : 13/20

 

Présentation :

L’étrange vente aux enchères d’une armoire au volume surprenant perturbée par une apparition impromptue.

 

Commentaire :

Dans un récit en deux temps où l’improbable trouve place dans le réel, on ne sait pas vraiment sur quel pied danser. D’une ligne à l’autre, on bascule de l’un à l’autre avec pour seul repère stable une prose fluide et riche qui rythme le récit.

Avec le recul, on se demande comment un tel début de récit a pu nous conduire à une telle conclusion tant les indices et le cadre initiaux semblaient indiquer une direction bien différente. Tant dans la plume que dans le récit, on sent l’esprit joueur et amusé d’un Yukio Mishima, coutumier du genre et d’une habileté fine.

Pour autant, cette nouvelle, bien que de qualité, n’est pas exceptionnelle. On sent le potentiel de l’idée de base et pourtant on a l’impression qu’il est sacrifié au détriment de quelques jeux et pirouettes que l’auteur voulait nécessairement placer. S’il faut respecter la création de l’artiste, on peut tout de même regretter ce potentiel oublié.

 

Poche: 125 pages
Editeur : Gallimard
Collection : Folio

Publicités

From → Littérature

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :