Skip to content

Le Luth – Romain Gary

13 décembre 2011

Note : 13/20

Présentation :

L’ambassadeur de France en Turquie se cherche une passion artistique, sur les conseils de sa famille, pour combler un manque qui semble le hanter.

Commentaire :

Le Damien Traille de la littérature française contemporaine (la comparaison la plus classe jamais faite sur Romain Gary et sa polyvalence littéraire) s’essaie à un nouveau style d’écriture. Après avoir changé de plume sous le pseudonyme d’Emile Ajar, il abandonne ici le roman pour la nouvelle.

Et une nouvelle fois, il adapte son style avec brio même si l’on retrouve la plume de ses plus beaux romans. Il conserve cette extraordinaire capacité à rendre vivantes chaque description du cadre dans lequel évolue son récit et chaque intropspection de ses personnages ; point sur lequel Gustave Flaubert et Marcel Proust souffrent la comparaison. Et c’est justement ce qui fait la force d’une nouvelle qui, étant brève par essence, se doit d’être efficace dans l’utilisation de chacun de ses mots.

Il maîtrise parfaitement le rythme de la nouvelle avec un récit qui s’installe de plus en plus rapidement et nous conduit vers la chute. Une chute aussi ambiguë qu’inattendue. Une chute même très troublante. Chaque mot des dernières pages est subtilement travaillé pour révéler a posteriori un deuxième sens très perturbant…

Ainsi se déroule un cours de luth enseigné par un jeune garçon turc : « Le comte promenait ses doigts sur l’instrument. Une note s’éleva, tendre, plaintive, un peu ambigüe, à la fois un reproche et une supplique de continuer. Il frôla encore une fois les cordes, et sa main resta suspendue dans l’air, comme la note, aussi longtemps qu’elle« … Effrayant ?

Poche: 32 pages
Editeur : Gallimard
Collection : Folio 2

Publicités

From → Littérature

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :