Skip to content

La Lie du Bonheur – Francis Scott Fitzgerald

5 décembre 2011

Note : 12/20

 

Présentation :

L’histoire d’amour d’une actrice pour un écrivain rapidement victime d’une attaque cérébrale aux conséquences dramatiques.

 

Commentaire :

Douce et cruelle histoire que de cette femme qui a tout sacrifié, à commencer par une carrière d’actrice, pour l’homme qu’elle aime, un écrivain installé à la campagne, loin du dynamisme urbain. Après que celui-ci a fait une attaque cérébrale et ne demeure que dans un état végétatif, cette femme reste fidèle jusqu’au bout malgré critiques et sollicitations extérieures diverses.

Fitzgerald nous berce dans un faux rythme doux et lent si propre au bonheur (ainsi en va-t-il du titre de la nouvelle) alors qu’il est ici enfermé dans une vie dramatique. C’est tout le paradoxe du titre de la nouvelle illustré par ce contraste entre les pâtisseries cuisinées au début de leur histoire par notre héroïne, ironiquement clouées au mur de leur maison, puis irrémédiablement disparues une à une le temps passant.

Linéarité et sobriété dans le rythme du récit, dans le style d’écriture et dans la richesse relative des champs lexicaux, Fitzgerald n’a cherché ni le brillant, ni le vulgaire et c’est simplement brillant.

Cependant, l’ensemble reste plutôt mou et banal. Certes, c’est l’effet recherché. Mais cet effet semble, en l’espèce en tout cas, interdire à cet exercice toute envergure magistrale. Une nouvelle de qualité…sans plus.

 

Broché: 40 pages
Editeur : Gallimard
Collection : Folio 2

Publicités

From → Littérature

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :