Skip to content

Suburgatory – Pilote

13 octobre 2011

Note : 12/20

Début : 2011

Nombre de saisons : 1 (en cours)

Durée : 22 min

 

Présentation :

Une lycéenne et son père déménagent en banlieue chic et angélique après que celui-ci ait trouvé une boîte de préservatifs dans la chambre de sa fille.

 

Commentaire :

Une lycéenne du centre-ville de New-York (tenue vestimentaire classique, état d’esprit décontracté, habituée à l’agitation urbaine et aux activités dynamiques) se retrouve coincée (« purgatory« ) dans l’univers aseptisé, clinquant et tout en apparence de la banlieue (« suburbs ») façon Desperate Housewives. Mais comme dans les premières saisons de Weeds sont très vite dénoncées les affres et l’hypocrisie de ce mode de vie aux éloges populaires manichéens.

Le ton est toutefois plus léger quand dans les aventures de l’inépuisable Nancy Botwin ; c’est celui de la sitcom au narrateur-héros omniscient qui commente tout en direct et manie le second degré en permanence.

Les premières blagues et critiques sont convenues (le silence de la banlieue par rapport à la ville, le gang des mères au foyer, la rapide circulation des informations et ragots…). Pourtant, on accroche aisément grâce à des personnages plus profonds et comiques qu’ils n’en ont l’air. Rien de très original en perspective, on devine les prochaines ficelles scénaristiques au lycée, au supermarché, au club house ou dans la rue principale ; pourtant le ton adopté, la fraicheur de l’héroïne et la touche personnelle des créateurs de la série nous donnent envie d’en voir davantage. On les veut capables de surjouer avec talent l’expression à l’excès de ces clichés et caricatures à la fois séduisants et repoussants.

Rien de transcendant mais on sent du potentiel derrière une trame et des acteurs qui se chauffent au fur et à mesure du Pilote.

 

J’aime :

L’atmosphère caricaturale à l’excès sans tomber dans la médiocrité.

La fraîcheur des acteurs.

Le ton de la série.

 

Je n’aime pas :

La redondance des clichés.

 

Créée par Emily Kapnek

 

Avec :

Allie Grant : Lisa Shay (aussi dans Weeds)

Alan Tudyk : Noah Werner (aussi dans V (2009))

Rex Lee : M. Wolfe (aussi dans Entourage)

Jane Levy, Jeremy Sisto, Carly Chaikin, Cheryl Hines

 

Générique :

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :