Skip to content

Pas-Vu-Pas-Pris – Ray Bradbury

12 octobre 2011

Note : 12/20

 

Présentation :

L’enquête du narrateur et d’un ami à lui sur les meurtres étranges de plusieurs enfants.

 

Commentaire :

Dans la même veine que Gelée Royale, cette nouvelle mêle le registre animalier au surnaturel et au loufoque.

La façon dont le surnaturel est abordé dans Doktor Unterderseaboat m’avait fortement déplu. Au contraire, j’en ai apprécié le traitement dans cette nouvelle brève, sèche et efficace. L’auteur va droit au but et ne partage aucune information superflue. Le style est limpide et s’inscrit dans une rythmique équilibrée.

L’imaginaire de cette nouvelle se prête vraiment bien à l’ambiance que l’auteur développe sans pour autant tomber dans les clichés de la forêt mystique ou du monstre arachnéen caricaturé par la chute du légendaire Il Est Revenu.

On peut regretter à la fin le cliché rarement ménagé du sacrifice épistolaire du héros atteint d’une maladie incurable.

Pas-Vu-Pas-Pris J’ai-Lu-Tu-lis.

 

Poche: 21 pages
Editeur : Editions Gallimard
Collection : Folio

Publicités

From → Littérature

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :